L’administration fiscale met en garde contre des e-mails frauduleux

PARIS, 1 sept 2010 (AFP) – L'administration fiscale a mis en garde mercredi contre la circulation de "courriers électroniques frauduleux" promettant un remboursement d'impôt à certains contribuables en échange de leur numéro de carte bancaire.

"La Direction générale des Finances publiques (DGFIP) a été informée de la circulation de courriers électroniques frauduleux adressés à certains contribuables par un expéditeur utilisant la signature de l'administration fiscale et l'entête du Ministère du Budget ou de la DGFIP", déclare-t-elle dans un communiqué.
   "Ces courriers, accompagnés d'un formulaire, invitent les contribuables à communiquer des informations personnelles (nom, adresse, date de naissance,
numéro de téléphone) ainsi qu'un numéro de carte bancaire en vue d'obtenir un remboursement d'impôt", ajoute cette direction de Bercy, annonçant avoire
déposé plainte "pour qu'une enquête judiciaire soit engagée".
   La DGFIP appelle donc les usagers "à ne pas répondre à ces messages" et les "supprimer". Elle rappelle à cette occasion qu'elle "ne fait jamais d'envois
sous cette forme" et que "le numéro de carte bancaire n'est jamais exigé pour le paiement d'un impôt ou le remboursement d'un crédit d'impôt".
   Interrogée par l'AFP, la DGFIP n'a pas été en mesure de préciser le nombre d'e-mails frauduleux en circulation. "Nous avons eu quelques alertes hier (mardi) et nous avons préféré prendre les devants", a-t-on expliqué.
   L'an dernier, des courriels similaires avaient circulé mais, selon Bercy, son intervention rapide avait permis d'éviter que des contribuables se fassent piéger.’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *