La Hadopi met en garde contre la circulation de faux courriels d’avertissement

PARIS, 31 août 2010 (AFP) – La Hadopi a mis en garde mardi contre la circulation sur internet de faux courriels aux usagers pirates présentés comme émanant de la Haute Autorité pour la Diffusion des Oeuvres et la Protection des droits sur Internet et réclamant des coordonnées personnelles ou bancaires.

"On s'y attendait, c'est classique de l'internet. Des escrocs essayent d'en profiter en faisant circuler des spams et fichiers qui demandent de l'argent", a indiqué à l'AFP Eric Walter, secrétaire général de la Hadopi, confirmant des propos diffusés sur le site de La Tribune.
   Eric Walter a recommandé aux usagers de "faire attention au contenu des messages". "Les mails de recommandation de la Hadopi seront simples et
nominatifs, alors que les spams n'ont pas le nom de l'usager. En aucun cas, ils ne demanderont de données personnelles ou bancaires, ni ne nécessiteront
une quelconque connexion sur une plate-forme dite +sécurisée+ avec carte bancaire et mot de passe", a-t-il dit.
   Selon le secrétaire général, l'envoi des premiers courriels de la Hadopi est "imminent". "Avant les premiers envois", le contenu de ces messages sera rendu public par la Commission de protection des droits et "l'ouverture d'un centre d'appel est prévue pour informer les usagers de la loi et des procédures", a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *