remove_action('wp_head', 'wp_generator'); Réseau de « rip deal » en France et en Italie démantelé: 11 mises en examen | Page-crime.com

Réseau de « rip deal » en France et en Italie démantelé: 11 mises en examen

LYON, 31 jan 2009 (AFP) – Onze personnes, essentiellement originaires de Serbie et interpellées en France et en Italie dans le cadre du démantèlement d'un réseau d'escroquerie basé sur la méthode du "rip deal" (transaction pourrie), ont été mises en examen, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

 
   Toutes avaient été interpellées mardi et elles ont été mises en examen entre jeudi et samedi par un juge d'instruction de Roanne (Loire) pour "escroquerie et tentative d'escroquerie en bande organisée, ou recel d'escroquerie en bande organisée ou association de malfaiteurs", a-t-on précisé de même source.
 
   Sept d'entre elles avaient été interpellées dans leurs pavillons en Seine-Saint-Denis (région parisienne) et trois autres à Turin (Italie) par des enquêteurs de la division économique et financière de la Police judiciaire de Lyon, du groupe d'intervention régional (GIR), de l'office central de répression de la grande délinquance financière, et de la police italienne, agissant sur commission rogatoire du juge d'instructioon de Roanne chargé du dossier.
 
   Les sept suspects interpellés en Seine-Saint-Denis ont été placés sous mandat de dépôt dans des maisons d'arrêt des régions Rhône-Alpes, Auvergne et Bourgogne, a-t-on précisé.
 
   Les trois suspects interpellés en Italie, dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen, ont été écroués à Turin en attendant d'être présentés au juge roannais.
 
   Au total, 14 personnes, 12 hommes et 2 femmes, âgées de 17 à 45 ans, ont été mises en cause. Quatre ont été laissés en liberté sous contrôle judiciaire, selon la même source.
 
   Les investigations ont permis de saisir 45.000 vrais euros, 250.000 faux euros, de faux dollars, de faux francs suisses, des montres de luxe et deux véhicules de luxe, ainsi que 51 téléphones portables, dont 21 appartenant au seul chef présumé de la bande.
 
   Pour le moment, 10 victimes de ce réseau, des vendeurs de biens immobiliers de prestige ou des petits chefs d'entreprises en recherche de financements, ont été identifiés, pour un préjudice global d'environ 330.000 euros.
 
   L'escroquerie portait sur des dessous de table réclamés par de faux investisseurs à leurs victimes pour couvrir leurs frais ou sur de frauduleuses opérations de change de vrais petites coupures en euros contre fausses grosses coupures.
 
   Les malfaiteurs présumés, dont certains sont récidivistes, donnaient rendez-vous à leurs victimes dans des hôtels de luxe en Italie ou à Marrakech (Maroc).
 
   cor-jd/ah
 

One Response to Réseau de « rip deal » en France et en Italie démantelé: 11 mises en examen

  1. Vaden dit :

    Bonjour je me nomme Vaden Jardine je me suis fait arnaquer par une personne sois disant habitant en Afrique .Je devais bénéficier d’un heritage de 400.000€ je lui et envoyer trois mandat western union l’un de 4500€ pour les dossier puis d’autres mandat au total j’ai perdus plus de 13500€ et une Cellule Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité (CRRCC) basée en Afrique en Europe et en canada ; m’avais aidé a récupéré mes fonds. Alors n’hésitez pas à les contacter si vous aviez été victime d’arnaque comme moi ou d’une arnaque aux sentiments, héritages, bancaires, de prêt entre particulier ou encore tout autre arnaque à leur adresse ils vous aideront à mettre la main sur votre escroc et engager les procédures pour votre remboursement ainsi qu’un dédommagement selon le cas

    Contacter les si vous avez aussi perdu de l’argent avec ces escrocs Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *