remove_action('wp_head', 'wp_generator'); Non-lieu dans l’enquête sur la mort du sénateur Daniel Goulet | Page-crime.com

Non-lieu dans l’enquête sur la mort du sénateur Daniel Goulet

PARIS (AFP) — L'enquête judiciaire sur la mort du sénateur UMP de l'Orne Daniel Goulet, décédé en mission à Abou Dhabi en février 2007 dans des conditions jugées suspectes par ses filles, s'est close lundi par un non-lieu, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Aucune personne n'a été mise en examen dans ce dossier instruit par la juge parisienne Muriel Josié.

Une information judiciaire contre X pour "assassinat" avait été ouverte en octobre 2007 par le parquet de Paris à la suite d'une plainte avec constitution de partie civile déposée le 23 avril par les filles du sénateur, Danielle et Florence Goulet.

Cette plainte visait la veuve de l'élu, la sénatrice Nathalie Goulet, 49 ans, qui lui a succédé au Palais du Luxembourg en tant que suppléante.

D'abord suppléante parlementaire de M. Goulet, celle-ci, de trente ans sa cadette, était devenu sa maîtresse, avant de l'épouser.

Les deux filles du sénateur Goulet contestaient la thèse de l'accident vasculaire cérébral dont a été victime leur père à l'âge de 78 ans et demandaient qu'une autopsie soit pratiquée, ce qui a été fait le 24 octobre sans fournir d'élément pour étayer la thèse d'un assassinat.

Interrogé par l'AFP, Me Henri de Beauregard, l'un des avocats de Nathalie Goulet s'est "réjoui que cette affaire trouve ainsi son épilogue".

"Il est désormais établi que le sénateur Goulet est décédé des suites d'un accident vasculaire cérébral. Il est, en même temps, établi que Nathalie Goulet, sa veuve, a été injustement salie par une campagne de presse honteuse alors même qu'elle vivait ce deuil", a souligné l'avocat estimant qu'"à l'évidence, la plainte obéissait à d'autres ressorts que celui de la stricte recherche de la vérité".

"Il va falloir que les plaignantes en répondent", a lancé le conseil en rappelant que sa cliente avait porté plainte pour "dénonciation calomnieuse", une plainte qui avait été gelée en attendant la conclusion de l'enquête judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *