remove_action('wp_head', 'wp_generator'); Les « policiers menteurs » finalement condamnés | Page-crime.com

Les « policiers menteurs » finalement condamnés

La cour d’appel de Paris a condamné les sept policiers de Bobigny qui avaient accusé un homme à tort à des peines de 6 à 18 mois de prison avec sursis. En première instance, ils avaient écopé de 6 à 12 mois ferme.


Les « policiers menteurs » ont finalement été condamnés à des peines de prison avec sursis. La cour d’appel de Paris a transformé ce jeudi les peines de prison ferme infligées en première instance à Bobigny à sept policiers qui avaient accusé un homme à tort en des
En première instance, les sept prévenus avaient écopé de peines de 6 à 12 mois de prison ferme, une condamnation qui avait déclenché l’ire des syndicats de police et du ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux.

Les sept policiers avaient accusé un automobiliste d’avoir percuté un collègue lors d’une course-poursuite. Les faits se sont déroulés le 9 septembre à Aulnay-sous-Bois. Un policier est blessé à la jambe, percuté par une voiture. Lui et ses collègues accusent dans leur procès-verbal le conducteur de la voiture qu’ils poursuivaient. Ce dernier est placé en garde à vue pour tentative d’homicide sur fonctionnaire de police.

Mais au fil des heures, les témoignages des policiers s’effondrent: ce sont en fait des collègues d’une deuxième voiture qui sont à l’origine de l’accident. Une enquête est alors confiée à l’Inspection générale des services (IGS, la « police des polices »).

Source: L’express.fr

One Response to Les « policiers menteurs » finalement condamnés

  1. alain dit :

    Des policiers menteurs ??
    Moins protégés que ceux de Grenoble (complices et amis de Neyret)….
    Pour information, voyez sur google/legavox :vol de documents dans un commissariat.
    L’histoire du policier seul que d’autres policiers voulaient envoyer en prison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *