remove_action('wp_head', 'wp_generator'); le sous-préfet soupçonné de détournement de fonds ressort libre de garde à vue | Page-crime.com

le sous-préfet soupçonné de détournement de fonds ressort libre de garde à vue

GRENOBLE, 2 déc 2009 (AFP) – Le sous-préfet de Haute-Savoie placé en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête pour "détournement de fonds publics" à La Réunion, est ressorti libre de l'hôtel de police d'Annecy, a-t-il annoncé à l'AFP.

Jean-Yves Hazoumé, 44 ans, également directeur de cabinet du préfet de Haute-Savoie, était entendu depuis mardi par des enquêteurs de la sûreté départementale de La Réunion concernant deux marchés publics à Saint-Denis-de-la-Réunion, alors qu'il était directeur départemental de la protection judiciaire de la jeunesse de mars 2004 à septembre 2006, selon une source judiciaire.
     "A l'issue de ma garde à vue qui a débuté hier (NDLR mardi) à 9H00, je suis sorti libre de celle-ci sans aucune mesure de contrainte", a déclaré Jean-Yves Hazoumé, qui doit prochainement intégrer le ministère de l'Immigration.
   "Dans cette affaire qui dure depuis deux, trois ans je dois sans doute faire l'objet d'une cabale", a-t-il ajouté
   Selon le site d'information de l'Ile de la Réunion, clicanoo.com. Jean-Yves Hazoumé est soupçonné d'avoir délivré des actes pour lesquels il n'avait pas l'autorisation de signature concernant des travaux d'un centre de placement immédiat et d'un foyer d'action éducative.
   Sous-préfet de Haute-Savoie depuis le 1er septembre 2008, il doit intégrer à la mi-décembre le ministère de l'Immigration, selon la préfecture.’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *