remove_action('wp_head', 'wp_generator'); Condamné à de la prison ferme, l’ex-député de la Creuse Jean Auclair va faire appel | Page-crime.com

Condamné à de la prison ferme, l’ex-député de la Creuse Jean Auclair va faire appel

Condamné, mardi, par le tribunal correctionnel de Tulle a deux mois de prison ferme pour outrages à personne dépositaire de l’autorité publique, l’ancien parlementaire creusois était l’invité de France 3 mercredi soir.

Sur le plateau de France 3, mercredi soir, l’ancien parlementaire creusois Jean Auclair, condamné à deux mois de prison ferme mardi par le tribunal de Tulle, a confirmé qu’il allait faire appel.

« J’ai raison ! ». L’affirmation, répètée maintes fois durant l’interview, confirme bien que Jean Auclair n’a pas l’intention d’en démordre.

Le « Zorro » de la Creuse

 Il a ainsi confirmé qu’il comptait faire appel de la décision du tribunal de Tulle et s’est présenté comme le « Zorro » de la Creuse qui a toujours mené ses combats « debout mais jamais couché ».

Evitant de s’en prendre directement à la procureure qui a requis contre lui et au juges qui l’ont condamné, Jean Auclair a voulu ramener le débat sur les faits qui lui étaient reprochés : l’interdiction qu’un vétérinaire de l’admnistration lui avait opposée pour faire tuer l’une de ses bêtes à l’abattoir d’Egletons, en octobre 2015.  L’ancien parlementaire s’en était alors pris au fonctionnaire en le traitant, notamment, de « maniaque ».

Selon Jean Auclair, des analyses auraient révélé après l’incident que sa bête était saine et que l’interdiction n’avait de raison d’être.

D’où le « J’ai raison ! » si souvent opposé à la décision de justice qui condamne, selon lui, autant sa personne « qu’une filière toute entière ».

Source: lamontagne.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *