remove_action('wp_head', 'wp_generator'); Société | Page-crime.com

Category Archives: Société

Le CHU de Brest lourdement condamné

Le Centre hospitalier universitaire de Brest a été condamné par le tribunal administratif de Rennes à verser plus de 141.000 € à une patiente victime d’une grave erreur médicale, lors d’une IVG.

un prêtre condamné à deux ans de prison ferme pour pédophilie

Un prêtre de 48 ans a été condamné, jeudi, en correctionnelle à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) à cinq ans de prison, dont trois avec sursis, pour atteintes sexuelles sur deux garçons mineurs, entre 2008 et 2010, lors d’une mission en Centrafrique. Il lui a été également interdit d’exercer une activité professionnelle en contact avec des mineurs. L’abbé Michel a été condamné pour des atteintes sexuelles sur deux garçons mineurs. Les faits s’étaient déroulés entre 2008 et 2010, lors d’une mission en Centrafrique.

Le blogueur Bassem Braiki condamné après avoir menacé les Bad Gones

Mardi, le blogueur de Vénissieux Bassem Braiki, alias Chronic 2 Bass, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Lyon. L’Olympique Lyonnais avait porté plainte contre lui pour des propos tenus dans une vidéo datant de décembre 2015. Bassem Braiki était alors à Décines pour interviewer l’agriculteur Philippe Layat, qui venait d’être violemment agressé sur sa propriété.

Affaire Bygmalion : L’ex patron de France Télévisions condamné à 5 mois de prison avec sursis

Accusés d’avoir passé des contrats de prestation de services sans aucune mise en concurrence, Patrick de Carolis, ex patron de France Télévisions, et Bastien Millot, fondateur de la société Bygmalion, écopent de peines de prison avec sursis et d’une amende chacun.

Ex-Goodyear condamné à la prison ferme, Mickael Wamen témoigne

« Il faut qu’il y ait un réveil des Français » Mickael Wamen, porte-parole des 8 ouvriers Goodyear condamnés à 24 mois de prison dont 9 fermes, témoigne sur le plateau du Grand Journal de Canal +. Un discours poignant qui permet de mieux comprendre le parcours du combattant mené pendant 6 ans par ces 1140 salariés licenciés. Un parcours semé d’embûches, de coups de gueule, de familles brisées et… de suicides.