remove_action('wp_head', 'wp_generator'); Police / Gendarmerie | Page-crime.com

Category Archives: Police / Gendarmerie

L’ex-gendarme condamné pour violences

Ni les uns, ni les autres ne sont la pour nous raconter leur soirée de beuverie… Intense déception du procureur de la République, Jean Lacotte, ancien gendarme, mardi après-midi pour une affaire de violence concernant un ex-gendarme, lors d’une soirée privée.

Un policier municipal jugé pour violences volontaires avec arme

Est-ce par l’opération du Saint-Esprit que M. Alexandre T. s’est retrouvé avec une « plaie ouverte profonde de 1,5 centimètre » au niveau de l’anus ? C’est la question que s’est posée son avocate et c’est celle qui a semblé occuper les débats pendant trois heures, lundi 16 janvier, au tribunal de grande instance de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Procès du flash ball : en appel, l’avocat général demande la condamnation du policier

« Ce n’est pas le procès de la police, ni celui du flash ball », a rappelé, en préambule l’avocat général. Pourtant, ce mercredi, devant la cour d’appel de Paris, il n’a été question que du LDB 40 mm (lanceur de balle de défense), de son manque de fiabilité, de sa dangerosité et de la formation quasi nulle des policiers. Le 14 octobre 2010, l’une de ces balles en caoutchouc avait infligé de graves lésions à un lycéen de 16 ans. Il avait failli perdre un œil. Le policier avait soutenu qu’il avait visé le thorax. Un expert en balistique a révélé que « l’arme tirait trop haut de 18 cm ».

Menton: un policier condamné à 18 mois de prison ferme pour détention d’images pédopornographiques

Le téléphone du fonctionnaire, qui s’était procuré des produits illicites destinés au culturisme, avait été fouillé un an auparavant, ce qui a permis de découvrir par hasard les clichés.

un policier condamné à 12 ans de prison pour le meurtre d’un lycéen

La cour d’assises des Bouches-du-Rhône a condamné vendredi à douze ans de réclusion criminelle un policier marseillais pour le meurtre d’un lycéen de 19 ans avec son arme de service en dehors de ses heures de travail, reconnaissant ainsi une intention homicide.